Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le rôle primordial du magnésium dont on manque cruellement (pollution, pesticides...)

Voici trois extrait de l'article (lien: http://conscience-et-sante.com/magnesium-le-secret/).

Consultez ensuite en fin d'article, le complément intéressant sur le sulfate de magnésium (et non le chlorure de magnésium), un complément intéressant, aussi appelé sels d’Epsom - remède à connaître - dont les propriétés semblent similaires, mais avec moins d'inconvénients.

Premier extrait

1 – Un dépolluant

Il est possible de considérer le magnésium comme un antidote des déchets dans le corps. Chaque fois que l’organisme produit ou est soumis à des toxines, il puise dans ses ressources magnésiques pour les évacuer. Ce qui explique pourquoi 80% de la population en serait en carence, puisque nous vivons dans un environnement moderne extrêmement pollué (colles, peintures, additifs, etc.).

Le stress produit beaucoup de toxines dans la mesure où le corps est placé sous tension pour y réagir. On pompe donc dans les ressources et les cellules sécrètent pas mal de polluants. Notons que n’importe quelle production hormonale devient elle aussi un polluant dès lors que l’organe cible ait été activé. Le foie est alors obligé de dégrader ce qui reste, comme des confettis que l’on balaie après la fête. Ceci est considéré également comme un stress, parce qu’il mobilise des ressources pour dégager ces résidus.

2 – Le bouton OFF

Le magnésium est cul et chemise avec le calcium. Pour se contracter, le muscle a besoin de calcium. Il permet le spasme. Pour se relâcher, le calcium échange sa place avec le magnésium. Nous avons ici affaire à un bouton ON/OFF, ou Action/Repos, rendu possible par le Calcium et le Magnésium.

Sans magnésium, le bouton reste activé en position ON. Le corps reste en mode action.

Lorsque ce mode là a été enclenché, seul le magnésium peut le désamorcer. Le magnésium agit en quelque sorte comme un inhibiteur.

Deuxième extrait

Où trouver le magnésium ? Il provient essentiellement de l’alimentation : cacao, céréales complètes, légumes verts, oléagineux (amandes, noix, noisettes, etc.), légumes secs (haricots, lentilles, pois cassés, etc.) et certaines eaux minérales.

Malheureusement, d’autres données révèlent que la meilleure eau à boire pour l’homme est celle qui est la moins minéralisées, chose que je partage. Quand on boit, l’organisme réclame de l’eau et pas de la nourriture (les minéraux sont des nutriments, petits certes, mais des nutriments quand même !).

Voici les principaux aliments qui fournissent le plus de magnésium: Voir le TABLEAU dans le lien: http://conscience-et-sante.com/magnesium-le-secret/

Quand on voit ce tableau, on a envie de se jeter sur le chocolat (d’ailleurs, la compulsion au chocolat trahit une forte carence en magnésium !), mais c’est une mauvaise tentation, dans la mesure où la forte teneur en sucre détruit tous les bénéfices des micronutriments qu’il est censé apporter. Optez pour un chocolat de qualité à 70% de cacao où le premier ingrédient sur la liste n’est pas le sucre. De celui-là, vous pourrez en donner aux enfants. Quant au maïs, s’il n’a pas la mention « sans OGM », n’en achetez pas. Privez-vous en !

Seul un tiers du magnésium que nous ingérons sera absorbé par les intestins. Le reste part avec les selles. Il faut donc revoir ce tableau à la baisse!

Troisième extrait

En prenant du magnésium, l’organisme peut enfin se reposer et se désintoxiquer. Les effets sont appréciables : on est plus alerte, plus disponible et on ne réagit pas de manière exagérée et disproportionnée aux évènements du quotidien. Lorsqu’on se met en colère, elle s’exprime puis fond comme neige au soleil. Cela ne dure pas une éternité et ne se transforme pas en rancœur. On ne rumine plus. On a enfin accès au bouton « OFF » de notre machine. Quel soulagement ! Mais progressivement, le sang se surcharge en magnésium. Les effets bénéfiques s’évanouissent graduellement. Après vingt jours, il ne fait plus effet. On est déçu.

....

"

Je vous invite vivement à lire l'intégralité de cet article, un peu long, certes, mais tellement riche! Mais avant celà, peut-être, lisez:

Du même site, un complément intéressant avec le sulfate de magnésium (et non le chlorure de magnésium), aussi appelé sels d’Epsom, un remède à connaitre, dont les propriétés semblent similaires, mais avec moins d'inconvénients: http://conscience-et-sante.com/le-sulfate-de-magnesium/

D'autres articles dans ce blog, en ce qui concerne le magnésium:

Quelques "trucs" simples dans l'alimentation et quelques scandales!

L'équilibre acido-basique: http://magali73.over-blog.com/l-%C3%A9quilibre-acido-basique

Sylvie SIMON "Chlorure de magnésium"

Portez-vous bien